Le voyage de la survie ...

Sur le chemin de l'exode de l'Hôpital d'Huez en Oisans, une partie de la colonne stoppe. Au fond, on distingue quelques pylônes du téléski du Signal.

Ce n'est pas la "Ruée vers l'or" ni la "Conquête de l'Ouest" mais le "Voyage de la Survie". Jo contrôle. Marwin pousse à la roue. Irène, la fiancée de Gaëtan, se montre pensive - ses chaussures de ville sont peu adaptées au terrain...

Seyer et Gaëtan, nos deux amputés dans leur confortable ambulance ... assistés du Docteur Roux.

Col de Poutran, un arrêt s'impose. Les tombereaux sont déchargés, les blessés sont brancardés ou marchent en direction de l'Alpette.

De gauche à droite. Un américain se repose, un Maquisard ferme la marche. Allume, ayant subi l'ablation de l'œil gauche la veille, se maintient assez correctement sur le mulet. Le docteur ... surveille son blessé. Pierre Montaz sert la boisson.

Du col de Poutran aux chalets de l'Alpette, les amputés sont transportés sur des brancards. En tout terrain, il faudra se relayer souvent. De dos, chemise blanche sur les épaules, le docteur Roux n'hésite pas à se transformer en brancardier. Ici, le premier remède, c'est la fuite...

Approche du lac Besson. Sur le mulet, Allume le jeune de 17 ans énucléé il y a 48H... Malgré la beauté du paysage, assis confortablement et accompagné d'un américain... le parcours est très pénible.

Pour contourner le lac Besson, le sentier n'est pas facile. Tant bien que mal la caravane progresse pendant des heures sur un parcours chaotique.