1935 - Jean POMAGALSKI Deuxième pionnier en France, il construit «l'Eclose» le premier téléski de l'Alpe d'Huez à traction par «sellette»

C'est à l'âge de 6 ans que j'ai connu "Poma", en 1930. Je suis particulièrement heureux d'écrire une mini biographie de ce personnage qui a marqué la remontée mécanique de son époque.
Pour bien l'approcher, il faut connaître ses origines.
Il naît à Cracovie (Pologne) en 1905. Il a deux frères : Thadée (1903), André (1904) et une sœur Sophie (1913)...
... Jean Pomagalski (1905-1969) reste le plus marqué de la famille par son comportement révolutionnaire et innovateur.


Jean Pomagalski

A Grenoble, il fréquente l'école professionnelle Vaucanson dans la section bâtiment. Dès sa sortie, il crée une entreprise artisanale et construit le gros œuvre de villas. Il est remarqué par Monsieur Paul Merlin, fondateur de la prestigieuse entreprise Merlin-Gerin, qui lui confie l'édification de son laboratoire d'essai haute tension.
En plus de son activité professionnelle, il pratique l'aviron sur l'Isère avec deux de mes cousins germains, les frères Marcel et Edouard Buttard. Ils sont également artisans, spécialisés dans la pose de parquets et capables de réaliser de véritables œuvres d'art.
Ces trois sportifs s'adjoignent un quatrième rameur: Georges Tardy, journaliste au Petit Dauphinois...

Après une visite à Charles Rossat qui vient d'installer un engin pour remonter les skieurs dans les prairies au col de Porte (38), c'est à l'Alpe d'Huez qu'ils mettent en oeuvre la construction du premier appareil à demarrage progressif pour lequel "Poma" déposera un brevet en 1937 ... Durant l'été et l'automne 1935, ils approvisionnent le chantier en poteaux télé-graphiques d'occasion pour les pylônes, trouvent une chute de câble chez un copain forestier, des jantes de voitures chez un casseur pour équiper les pylônes de ligne, un pont arrière de camion américain Perkins datant de la guerre 14/18 pour servir de réducteur, et des bricoles de toutes sortes qui serviront à construire ce premier «monte-pente» en apportant des idées nouvelles. Des améliorations successives seront apportées au système

En 1937, le démarrage progressif

Ce principe de suspente fonctionnera une quinzaine d'années sans la couverture d'un brevet sur le téléski de l'Eclose.

Le premier téléski de l'Eclose.

On remarquera la gare motrice et le potelet de démarrage qui incline le câble de départ.